Achat Lorraine > Achat Vosges > Services > Imprimerie & édition > LE CHIQUITO MAISON DE LA PRESSE > DVD > COFFRET 3 DVD Mémoire vivante de la guerre dans les Vosges
3 rue Albert Jacquemin 88120 VAGNEY
  • Tél: 03 29 24 70 22
Click & collect
Vente en ligne

Avis de nos clients

Livraison et paiement

COFFRET 3 DVD Mémoire vivante de la guerre dans les Vosges - DVD - LE CHIQUITO MAISON DE LA PRESSE  - Voir en grand
50,00€ TTC
- +
  • Quantité nette : 1 pièce, soit 50€/pièce
  • Poids (g) : 330,000
  • Condition : Neuf
Note moyenne
Click & collect gratuit
Livraison : 7,10 €
  • COFFRET DE 3 DVD QUI CONTIENT:

    DVD N°11 DU TEMPS DE LA GUERRE

     

    Juin 1940. Bruit de bottes dans les vallées vosgiennes. Durant plus de quatre ans, les habitants subiront l'occupation, l’évacuation des villages incendiés volontairement, le départ vers l’inconnu de ceux qui ont été désignés pour intégrer les trains de la mort, puis le retour traumatisant dans les ruines et les terres jalonnées de mines, après la libération, à l’automne et l’hiver 1944.

    60 ans plus tard, Jacques Cuny a rencontré ces témoins du Temps de la Guerre. Nos contemporains qui furent, tantôt les observateurs des évènements, tantôt les héros de l’ombre, ou les victimes de la barbarie des occupants, sauvés in extremis des camps de la mort. Il a fallu parfois des années, voire des décennies avant qu’ils ne puissent exprimer devant des oreilles souvent incrédules ce qu’il leur était arrivé. Leur témoignage, souvent bouleversant par la sagesse qu’il dégage, permet de découvrir que derrière ces destins croisés, se trouvent des parcours convergents.

    Durant 72 mn, au travers d’un remarquable récit illustré d’images d’époque et de documents exceptionnels, 45 témoins se succèdent pour évoquer leurs souvenirs de jeunesse, de Saint-Dié au Valtin, de Corcieux à Entre-deux-Eaux, voire à Lapoutroie, sur le versant alsacien du Bonhomme, annexé par les Allemands.

    " Je pense que c’est indispensable d’en parler ", témoigne notamment Marcel Thomas, qui fut déporté. " On éprouve le besoin de signaler aux jeunes générations que la paix que nous avons regagnée en 1945 n’est pas assurée pour toujours."

    A ce titre, le film de Jacques Cuny fait incontestablement valeur d’œuvre pédagogique, de document précieux à soumettre à la postérité.          Philippe CUNY

     

    DVD N°13 -  DE LA PIQUANTE PIERRE à la VALLÉE des LARMES

    2009 - durée 1h47

    «  Je l’ai vécu. » Jacques Cuny revient avec un deuxième volet de sa série consacrée à la mémoire vivante de la guerre dans la montagne vosgienne entre 1939 et 1945. Un document exceptionnel en intensité, en richesse de témoignages, mais aussi en illustrations inédites évoquant cette période de tourmente.

    Le film met en lumière les témoins vivants de l’époque, rappelant que les acteurs de cette époque, ce ne sont pas que des noms gravés en lettres d’or sur des monuments. Ce film démontre au travers des témoignages de ceux qui ont vécu ces heures difficiles, que derrière l’Histoire, il y a des hommes et des femmes qui ont adapté leur quotidien aux rudes conditions infligées par l’occupant.

    C’est incontestablement la force de ce film : plus que jamais, durant deux ans Jacques Cuny n’a pas ménagé son temps pour montrer les évènements qui ont marqué cette époque à la Piquante Pierre (dans le secteur de Basse-sur-le-Rupt, La Bresse, Rochesson…) dans La Vallée des Larmes (le Rabodeau et plus particulièrement  le secteur de Moussey). Deux vallées, deux cultures, deux univers et pourtant tant de points communs.  Le film révèle, au travers d’images d’une force émotionnelle d’une rare intensité, l’histoire de cette époque depuis l’arrivée des Allemands en 1940, suivie des premiers actes de résistance, la vie quotidienne sous l’occupation, les passeurs, la Résistance, les bombardements, l’exode de la population de La Bresse, la destruction de Gérardmer…

    Aujourd’hui encore, le sujet est toujours aussi sensible. Mais les entretiens menés très librement par Jacques Cuny ne laissent place à aucune complaisance ni compromission. Avec une place prépondérante aux faits, au vécu.

    Oublier ? Impensable. Et même lorsque les plaies sont refermées, le baume du temps ne parvient pas à gommer les cicatrices présentes à jamais. Certains témoins insistent sur la nécessité de comprendre. Mais sans jamais oublier. Voilà tout l’enjeu de ce documentaire. Et c’est tout le propre d’une œuvre pour la postérité.

    Philippe CUNY


    DVD N°14 -   PAROLES DE RÉSISTANTS RESCAPÉS DES CAMPS DE LA MORT

    2010 - durée 1h15

    Le temps n’a rien effacé. Les souvenirs, les cicatrices, la douleur, mais aussi cette force intérieure qui inspire le respect.

    Troisième volet consacré à la Mémoire vivante de la guerre dans la montagne vosgienne, ces Paroles de Résistants, rescapés des Camps de la Mort sont l’aboutissement d’un travail exceptionnel au service de l’Histoire.

    Avec la qualité d’écoute qui le caractérise, Jacques Cuny a recueilli le témoignage de 9 Déportés survivants qui livrent ici une ultime parole contre l’oubli, racontant avec précision, dureté souvent mais avec justesse, la vie dans les camps de concentration, le quotidien terrible, le rapport à la mort, mais aussi le retour au sein de familles qui ne s’étaient pas préparées à imaginer l’inimaginable.

    Il a fallu à ces rescapés des camps de la mort, des années, des décennies parfois, avant de trouver les mots, de trouver la voix, la force de raconter leur véritable calvaire. Avec la conscience qu’il est aujourd’hui encore parfois difficile d’être perceptible, crédible à l’énoncé de tant de négation d’humanité.

    S’ils ont accepté de se confier, de mettre en lumière pour certains d’entre eux, leur spiritualité, ce n’est évidemment pas pour glorifier leur résistance hors du commun, mais pour transmettre un acte de mémoire, à leurs enfants, leurs petits enfants, aux générations futures.

    Jacques Cuny ouvre ainsi une page relativement méconnue de l’Histoire, celle des Déportés-Résistants, qui a particulièrement touché la jeune population de la montagne vosgienne lors de la Seconde Guerre Mondiale. C’est une œuvre utile, nécessaire, vitale, pour que l’horreur immonde de la barbarie nazie ne puisse jamais resurgir au cours de l’Histoire. Ce film est là pour servir cette cause d’une humanité plus juste. Sans ces démons qui la rongent.      Philippe CUNY    

     


  • Les avis clients sur ce produit

    Note moyenne
    Client
    Avantages
    Inconvénients
    Note
    Par Chanchan 23/12/2018 Tres contente
    Belle presentation
    Pas encore regardé car c'est pour offrir.